• Foresteam - Actions pour l'environnement

Quelle quantité de gaz à effets de serre émet mon entreprise ?

Mis à jour : janv. 19

De manière directe ou indirecte, toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, émettent des Gaz à Effet de Serre (GES) dans l’atmosphère.



Un chef d’entreprise soucieux de mesurer précisément la quantité de GES que son organisation émet chaque année, devra réaliser un Bilan des Émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) ou un Bilan Carbone (BC), outil-diagnostic de référence lancé en 2004 par l’ADEME* et transféré à l'Association Bilan Carbone (ABC) en 2011.


Cependant, sans attendre de mettre en place les procédures relatives à un BEGES ou un Bilan Carbone exhaustif, il est pertinent et intéressant de se faire une idée - même approximative - de la quantité de GES émise par son entreprise.




Pourquoi mesurer la quantité de GES émise par mon entreprise ?


L’effet de serre est un phénomène naturel provoquant une élévation de la température à la surface de la planète. Il est indispensable à la survie des animaux (y compris les hommes) et des végétaux.


Paradoxalement, depuis le début de l’ère industrielle, les activités humaines ont accéléré l’effet de serre en rejetant dans l’atmosphère des gaz comme le CO2 (c’est le plus connu) mais aussi de l’ozone et du méthane en grande quantité, provoquant un “réchauffement climatique”.


Pollution, surexploitation, destruction des habitats ; les entreprises font partie des acteurs les plus concernés et sans doute les plus stigmatisés en ce qui concerne leur influence négative sur la nature.


En tant que décideur, avoir une vue précise de son empreinte carbone est une première étape pour mieux piloter son entreprise dans un monde en pleine transition énergétique. C’est aussi se donner les moyens de mettre en œuvre des mesures de réduction et de compensation adaptées et mesurables.




Ne pas attendre le Bilan Carbone


Le Bilan Carbone - méthode précise de calcul des émissions de GES - est la mesure la plus pertinente à mettre en place pour mesurer ses émissions de GES, mais elle a le double défaut de demander du temps (entre 1 à plusieurs mois) et des ressources en interne pour gérer le projet. A noter que la réalisation d'un Bilan carbone nécessite une formation en préambule ; la piste du prestataire est une solution à moindre coût et fait gagner du temps.


Pour inciter les entreprises à faire le premier pas, l’ADEME, soucieuse de fournir des outils simples à utiliser, a constitué une base de données des émissions moyennes pour chaque grand secteur d’activité économique.


Ces statistiques permettent d'obtenir des premières estimations très utiles voire même de prendre certaines mesures correctrices et autres orientations stratégiques avant de réaliser votre Bilan Carbone.




Se faire une idée rapide des émissions de son entreprise


L’ADEME présente donc ses statistiques selon une double clé de lecture.


Pour chaque secteur d’activité il y a d’un côté les émissions de CO2eq par employé, et de l'autre les émissions de C02eq par tranche de chiffre d’affaires.


Selon le secteur dans lequel se trouve votre entreprise, la moyenne de C02eq peut varier fortement :


Pour les entreprises du secteur de l’agriculture et de la sylviculture, l’impact sur l'environnement est en moyenne de :

  • 1061 tonnes de CO2eq par million d’Euros de chiffre d’affaires, ou

  • 200 tonnes de CO2eq par employé


Pour les entreprises du secteur de l’industrie manufacturière l’impact est de :

  • 573 tonnes de CO2eq par million d’Euros de chiffre d’affaires, ou

  • 144 tonnes de CO2eq par employé


Pour les entreprises du secteur de l’immobilier, location et services aux entreprises, l’impact est de :

  • 574 tonnes de CO2eq par million d’Euros de chiffre d’affaires, ou

  • 50 tonnes de CO2eq par employé


Pour les entreprise du secteur du transports et communication l’impact est de :

  • 409 tonnes de CO2eq par million d’Euros de chiffre d’affaires, ou

  • 60 tonnes de CO2eq par employé




Quels chiffres prendre en compte pour mon entreprise ?


A l’aide de l’un ou l’autre de ces indicateurs présentés ci-dessus puis en les comparant, il vous est alors possible d’estimer approximativement la quantité de GES émise par votre entreprise chaque année.


Ces statistiques sont basées sur des moyennes et des ordres de grandeur et sont un repère intéressant pour la suite de vos démarches de réduction des émissions. Il est d’ailleurs à noter que le Bilan Carbone pour aussi précis qu’il soit, est un diagnostic qui repose lui-même sur des moyennes par secteurs et par type d’émissions.




Quels sont les avantages pour mon entreprise ?


L’avantage d’estimer ses émissions de GES est double : D’une part, lorsque vous effectuerez un Bilan Carbone, vous pourrez comparer les chiffres obtenus à la moyenne de votre secteur afin d’évaluer l’exemplarité de votre organisation dans ses démarches de réduction d’émissions. D’autre part, sans attendre d’effectuer un Bilan Carbone, vous pouvez dès à présent commencer à prendre des mesures en faveur d’une décarbonation de votre activité.



Les équipes de Foresteam accompagnent chaque jour entreprises et collectivités dans leurs démarches de Bilan Carbone ou de compensation volontaires.

Contactez-nous pour en savoir plus et connaître nos engagements




Quel est le cadre juridique du Bilan Carbone pour mon entreprise ?


Pour les TPE et PME, il n’existe aucune obligation juridique de mesurer ses émissions de GES. En revanche, pour les entreprises de plus de 500 salariés il s’agit d’une obligation dont la sanction négative est une amende en cas de non accomplissement. Un Bilan Carbone doit être effectué au moins tous les quatre ans.


La méthodologie utilisée tente d’estimer le plus fidèlement possible l’impact d’une entreprise en prenant en compte les émissions directes (ex : le chauffage des bâtiments) mais aussi les émissions indirectes comme par exemple le transport des matières premières jusqu’à une usine. On parle alors de périmètres ou “Scopes”.


Source : Wikipedia




Quels sont les coûts associés au Bilan Carbone ?


En utilisant les données statistiques de cet article, vous pouvez estimer vos émissions de GES en quelques minutes seulement.


Un Bilan Carbone ou un Bilan GES complet intégrant les 3 scopes de manière exhaustive coûte en moyenne 6 000€ ; Le tarif est souvent plus bas pour les TPE.

Le prix d’une prestation de bilan GES dépend du type de structure, du mode d’organisation, de la nature de l’activité étudiée et du type de bilan effectué.

Selon les régions, l'ADEME peut aider les entreprises à subventionner partiellement la réalisation d’un diagnostic des émissions de GES. Le montant de l’aide peut s'élever à 70% maximum du coût de la prestation, plafonnée à 15.000€ pour les petites entités et 100.000€ pour les autres.




Conclusion


Ces données statistiques vous serviront à prendre conscience de l’impact de votre entreprise sur l’environnement. C’est un excellent point de départ pour entamer une démarche éco-responsable et passer le cap de la réalisation d’un Bilan Carbone pour son entreprise.


C’est aussi la première étape pour apprendre à communiquer sur l’éco-responsabilité de son organisation et des actions menées en faveur de l’environnement et du climat.


Cette démarche peut également ouvrir les portes des certains marchés sur lesquels les entreprises ont pour obligation de réduire leur impact environnemental et dont le marqueur officiel est la réalisation d’un Bilan Carbone dans les règles de l’art.



L’équipe Foresteam

passerelle d'ingénierie environnementale et opérateur de compensation



*ADEME: Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie

**CO2eq. Le dioxyde de carbone étant le gaz à effet de serre le plus représenté dans les émissions, les autres gaz sont exprimés en équivalent C02


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout